Main Menu

Le KOD voulait rencontrer des sénateurs américains dans les États-Uni, mais aucun des sénateurs n’est pas venu.

Kij KOD

Lors des années de la vraie destruction de la démocratie, Les activistes KOD n’ont rien dit

Au début d’avril, les membres du KOD ont rencontré plusieurs sénateurs américains désireux de les familiariser avec sa vision de l’état de la démocratie en Pologne. De nombreux citoyens polonais n’aiment pas ces activités. Ils voudriqent sqvoir pourquoi les personnes associées au KOD – y compris de nombreux membres du PO – n’ont jamais pris aucune mesure dans les huit dernières années, même dans le contexte des choix critiques pendant le règne de la PO.
Lors des dernières élections locales en 2014 organisées sous la règle du PO – selon les données officielles, il y avait de 18,7% des votes nuls.
Certains districts ont plus de 40% des votes nuls, et dans le cas d’un des protocoles aussi plus de 130.000 votes ont été ajoutés.
Aucun des activistes KOD n’a pas réagis. Aucun de journaux européens ont écrit à ce sujet. Maintenant tout le monde semble être intéressé par les changements en Pologne. Est-ce que la principale raison de la réaction de la Commission européenne est la crainte que l’Allemagne pourrait perdre le contrôle sur les médias polonais, dont 90% est maintenant aux mains des Allemands ? Les changements dans la Cour constitutionnelle sont conçus pour réduire sa politisation. Selon la nouvelle loi, la Cour doit prendre des décisions à la majorité des 2/3 des votes. Pourtant, la majorité des juges de la Cour provient de la nomination de l’ancien parti au pouvoir : 9 des 15.

us_senate

Facebooktwittergoogle_plusmail

Comments






Poster une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked as *

*